mardi 14 décembre 2010

Pour Fricote, tapez 1

Ce mois-ci chez mon libraire, deux nouveaux magazines à découvrir : Marmiton et Fricote. 

Marmiton : un magazine tiré d'un site désormais célèbre, une couverture marron chocolatée, 140 recettes.
Fricote : une idée toute neuve, une couverture rose, peu de recettes mais beaucoup d'articles.

Présentation : 

Dans le Marmiton Mag, on trouve tout ce à quoi on s'attend : un sujet sur le chocolat, une rétrospective sur l'évolution du projet Marmiton, des menus de Noël et beaucoup de fiches-recettes.
Le magazine nous présente, si cela était encore nécessaire, les 10 plus grands chefs des 10 dernières années. Marc Verrat, Cyril Lignac et les autres ... Ça sent le souffre et l'émission "bien être-art de vivre" du samedi matin sur le câble. On nous présente ceux qui ne sont plus à présenter, un peu comme si un nouveau magazine musicale faisait un sujet sur Mickaël Jackson et Madona. C'est pas désagréable, c'est pas intéressant non plus. 
Il est frileux ce magazine, ne prend pas de risques dans ses choix, reste sagement dans les rangs. 
Heureusement, les recettes sont bien expliquées et on pourra le garder comme un livre de recettes supplémentaire. Mais c'est tout. Si il y a une prochaine fois à ce magazine, j'économiserais 3,90 euros et je continuerais à consulter Marmiton sur internet.


Fricote est rose, il parle de food, de streetfood, de graphisme et de design. Chaque article est écrit en français et en anglais ... On a l'impression d'ouvrir les pages d'un blog branchouille. 
Au lieu de faire un article sur les meilleures machines à pain, Fricote interview Booba qui nous apprend que s'il était dans le couloir de la mort, son dernier repas serait un grec sauce blanche-harissa-salade-tomates-oignon sans frites. 
On découvre un article sur la photographie culinaire puis on découvre une agence de design d'intérieur hollandaise qui a conçu un restaurant à Sacramento et un lounge Heineken dans le New Jersey. Fricote, c'est aussi des recettes, le chef de Ze Kitchen Galerie, un article entier rien que sur le sandwich vietnamien baguette-boeuf à la coriande-carotte marinées de mon enfance, et rien que pour ça, je les aime.
Ce magazine cible un public de jeunes citadins gourmets et branchés (ou qui aimeraient l'être). On n'échappera pas de ci tôt à l'envahissement du jeune graphiste parisien qui à la côté ces derniers temps, même en cuisine. Pour ceux que ça agace, Fricote n'est pas conseillé.
Mais voici enfin un magazine de cuisine qui sort des jupons de mamie et qui est beau, drôle, et qu'on a envie de laisser traîner sur la table basse du salon même quand des copains viennent à la maison.

1 commentaire:

  1. ils sont magnifiques
    bonne journee et +5
    www.amourdecuisine.boosterblog.com

    RépondreSupprimer